mutuelle pas cher

Être travailleur indépendant en France

Le travailleur indépendant doit protéger sa santé et ainsi être assuré comme les autres. N’appartenant pas au régime général de la sécurité sociale, celui-ci doit pourtant opter pour une mutuelle TNS adaptée à ses différents besoins et venant compléter les remboursements de la caisse du RSI le plus souvent.

Celle-ci nommée la CANAM vient donc prendre en charge les différents soins mais tout comme le régime général rembourse de moins en moins les frais de santé.

Le travailleur non salarié ou TNS doit donc choisir et souscrire une complémentaire adaptée à son régime. En utilisant le comparateur de mutuelle santé, il pourra recevoir une liste de formules adaptées à son statut différent des autres et protéger sa santé durant son activité indépendante.

Mutuelle pour TNS

Le travailleur indépendant doit donc pouvoir correctement assurer ses frais de santé tout comme un salarié ou nu retraité. Celui-ci pourra utiliser sante-complementaire.fr pour recevoir des offres adaptées à son activité mais également à son statut particulier.

La Loi Madelin vient par ailleurs aider ce statut en ce qui concerne sa couverture santé. Ceux-ci apparemment ne se protégeaient pas assez.

sante-complementaire.fr vient en aide aux TNS pour qu’ils puissent trouver rapidement la meilleure mutuelle adaptée à leur besoin.

Recevoir un comparatif mutuelle TNS

Vous êtes travailleur indépendant et n’avez pas la bonne formule adaptée à votre situation professionnelle ? Choisissez et utilisez le comparateur de mutuelles santé sante-complementaire.fr pour comparer les offres et ainsi obtenir la meilleure garantie possible pour préserver votre capital santé.

mutuelle retraite

Mutuelle pour les commerçants

Qu'est-ce qu'un commerçant ?

Un commerçant se définit comme toute personne, morale ou physique, qui se lance dans des actes de commerce à titre répétitif et continu. Ainsi, ceux qui se lancent dans le commerce de manière occasionnelle ne peuvent être considérés comme commerçant, à part entière.

Comme pour tout autre secteur d'activité, le commerce est soumis à des règles et obligations strictes, et doit obéir à certaines lois, notamment le Code du commerce.

Il est cependant important de préciser que les différents actes de commerce ne peuvent se faire sur des marchandises ou des biens dont l'État détient le monopole.

Dans le même sens, il faut savoir que certaines professions ne peuvent être assimilées au métier de commerçant, tel que celles d'avocat, d'architecte, d'officiers, de fonctionnaires...

La mutuelle commerçant, quelle couverture ?

Le droit commercial soumet les commerçants à un régime de prévoyance sociale obligatoire en fonction de leur domaine d'activité et de la loi qui régit le secteur.

Mais tout commerçant peut adhérer à la mutuelle de son choix, en optant pour la formule de complémentaire santé qui lui semble la plus adaptée à ses besoins en matière de santé.

Une mutuelle commerçant est avant tout faite pour protéger la santé du commerçant adhérent. Ainsi, ce type de mutuelle santé complète les remboursements des dépenses santé de l'assurance maladie, mais peut également prendre en charge une partie ou la totalité des frais non remboursés par le régime obligatoire.

Quelle mutuelle pour les cadres ?

Lorsque vous êtes cadre au sein de votre entreprise, l'employeur peut décider ou non de souscrire une mutuelle collective pour une ou plusieurs catégories de travailleurs présents dans son entreprise. La mutuelle souscrite s'adapte alors aux besoins du plus grand nombre de salariés.

Même si elle n'a pas l'appellation de "mutuelle cadre", elle a de fortes chances de correspondre aux besoins de ces derniers.

Par contre, si un employeur décide de contracter une mutuelle santé pour ses cadres, et qu'il y a une quelconque cotisation à débourser (souvent retenue sur le salaire), ils doivent tous donner leur accord express. L'employeur ne peut en aucun cas obliger son salarié à contracter une mutuelle collective s'il refuse.

Dans le cas où vous n'avez pas la possibilité de contracter une mutuelle collective, car votre entreprise n'en a pas, vous avez toujours la possibilité de souscrire une mutuelle individuelle.

La mutuelle cadre n'existe pas, il vous est donc plutôt conseillé de souscrire une mutuelle individuelle correspondant à vos besoins, en terme de garanties puis de tarif.

Dans le cas ou vous souhaiteriez une assurance qui vous garantie votre salaire en cas de maladie, vous devrez en souscrire une en plus de votre mutuelle, car à ce jour, il n'existe pas de mutuelle cadre garantissant la protection santé et le maintien du salaire.